Passage des trains dans les jardins

Résumé
La prise de son est faite sur le chemin qui descend vers les jardins occupant le vallon. L'écoute est donc située en hauteur d'un point dominant le fond du vallon. Le vent agite les feuilles de l'arbre sous lequel se trouve le preneur de son. Le chant des oiseaux et l'aboiement d'un chien reprennent le dessus après le passage d'un train. Ils animent et fabriquent l'espace sonore devant le trafic. Après chaque passage des trois trains traçant les lignes ferroviaires, l'espace sonore semble se reconstituer peu à peu avec les ingrédients locaux, le vent et les quelques sons émergents.
Note technique
Matériel utilisé : Micro Rode NT4 ; Qualité du son : bon ; Niveau sonore, Leq : 56,5 db(A) et 48 db(A) avant le train ; Nature de l'enregistrement : prise de son in situ ; Genre de l'enregistrement : environnement sonore ; Licence Creative Commons : Paternité - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification ; Type de prise de son : statique ; GPS latitude : 38.742480 ; GPS longitude : -9.121916
Recherche
in Nature au bord de la route - 2
Responsable(s) de la recherche
Chelkoff Grégoire
Preneur(s) de son
Chelkoff Grégoire
Lieu
Lisbonne, Portugal
Partager

Fragments sonores (0)

Participer

Cartophonies.fr vous donne la possibilité de mettre en ligne, après modération, vos propres fragments sonores afin de les diffuser au grand public par le biais de l'application Cartophonies.fr

Proposer une contribution

Fonds de carte

Options d'écoute

Chargement des données...