Etang Saint Bonnet : Modulation de fréquences sur le miroir de l’étang

Résumé
L'écrin de nature est sensible par la vue, l'ouïe et l'humidité, les modulations de la circulation au loin berce l'auditeur. L'effet sous lequel elles apparaissent font des passages des véhicules un élément fascinant du paysage auditif. La distance n'annule pas la juxtaposition des milieux : le monde assez statique et bruissant des insectes et de la vie avifaune par rapport au mouvement perpétuel de l'humain. (résumé d'auteur)
Note technique
Prise de son réalisée le 1er Mai 2008 à 21h.
Matériel utilisé : Couple ORTF Schoeps Bonnette grand vent.
Recherche
in Cartophonie sensible d'une ville nouvelle
Responsable(s) de la recherche
Grégoire Chelkoff
Preneur(s) de son
Bardyn Jean-Luc
Autres collaborateurs
Sylvie Laroche
Lieu
Vaulx Milieu
Partager

Fragments sonores (0)

Participer

Cartophonies.fr vous donne la possibilité de mettre en ligne, après modération, vos propres fragments sonores afin de les diffuser au grand public par le biais de l'application Cartophonies.fr

Proposer une contribution

Fonds de carte

Options d'écoute

Chargement des données...