La cour et la ville

Résumé
Commentaire en début de fragment : "Un montage résumant une après-midi de printemps où la vie urbaine environnante fait irruption dans l'intimité de la cour".
La cour du 42 rue Saint-Laurent est situé entre une colline escarpée et la rue Saint-Laurent. Selon les lieux d'écoute, elle présente des caractéristiques très différentes. Soit les sons urbains se mêlent à ceux de la nature dans un drône assez particulier, soit un calme remarquable s'installe au niveau même du sol de la cour.

Chant d'un oiseau. A peine audible, la voix d'un enfant dans la cour, bruits de klaxon et de corbeaux. Dans le ciel, un avion, qui monte en crescendo puis envahit tout l'espace sonore. L’accalmie revient, puis grand sursaut, des pierres déchargées brutalement nous heurtent. Les cloches de l’Église Saint-André retentissent au loin, bruits des oiseaux, le calme s'empare à nouveau de la cour.
Note technique
Matériel utilisé : ; Qualité du son : moyen, bruit de fond (-19db au-dessus de 16000Hz) ; Nature de l'enregistrement : prise de son in situ ; Genre de l'enregistrement : bande son pour écoute réactivée ; Licence Creative Commons : Paternité - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification ; Type de prise de son : statique extérieur ; GPS latitude : 45.195958 ; GPS longitude : 5.729689
Recherche
in Sonorité, sociabilité, urbanité
Responsable(s) de la recherche
Augoyard Jean-François
Preneur(s) de son
Belle Olivier, Chelkoff Grégoire, Balaÿ Olivier
Lieu
Cour Saint-Laurent, Grenoble
Partager

Fragments sonores (0)

Participer

Cartophonies.fr vous donne la possibilité de mettre en ligne, après modération, vos propres fragments sonores afin de les diffuser au grand public par le biais de l'application Cartophonies.fr

Proposer une contribution

Fonds de carte

Options d'écoute

Chargement des données...