Un Bazar qui cloche

Résumé
À la terrasse d’une cafétéria dans l’ancienne halle de la gare transformée en jardin exotique intérieur, on entend des conversations (sur l’AVE, qui va « como un avión »), et successivement le sonal Grandes lignes propre à Atocha, une annonce presque inintelligible (« Valencia ») et un parasite d’extinction. L’aspersion automatique du jardin passe à un régime plus doux. Puis 20:00 sonnent à la cloche locale intérieure. Mercredi 141294. (résumé d'auteur)
Note technique
Matériel utilisé : DAT, captation avec couple stéréophonique ORTF Schoeps et capsules MK4 ; Qualité du son : très bon ; Nature de l'enregistrement : prise de son in situ ; Genre de l'enregistrement : bande son pour écoute réactivée. Licence Creative Commons : Paternité - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification ; Type de prise de son : statique ; GPS latitude : 40.406581 ; GPS longitude : -3.690865
Recherche
in La portée ferroviaire
Responsable(s) de la recherche
Bardyn Jean-Luc
Preneur(s) de son
Bardyn Jean-Luc
Lieu
Gare Puerta de Atocha, Madrid
Partager

Fragments sonores (0)

Participer

Cartophonies.fr vous donne la possibilité de mettre en ligne, après modération, vos propres fragments sonores afin de les diffuser au grand public par le biais de l'application Cartophonies.fr

Proposer une contribution

Fonds de carte

Options d'écoute

Chargement des données...