Tennis sur les voies

Résumé
Le Jardin de l’Atlantique a été aménagé sur la dalle qui recouvre maintenant les quais. D’étonnants effets sonores y sont repérables, qu’on y séjourne ou qu’on s’y déplace. La dalle n’atteint pas les façades des immeubles qui la dominent, de nombreuses trémies recouvertes d’une grille ou d’une structure métallo-textile laissent passer, ou même rabattent localement les sons ferroviaires de Montparnasse 1 (quai transversal et quais au niveau des motrices) et l’activité du hall transversal de Montparnasse 2. De nouvelles activités sont désormais perceptibles sur la dalle : courts de tennis, jardins d’enfants, cascades…. Le fond sonore reste, de façon plus ou moins discrète selon les horaires, l’activité de la gare. On a là un paradigme de ce que pourraient être les alentours des gares urbaines de demain, pour lesquelles des projets de couverture sont parfois proposés. (résumé d'auteur)
Note technique
Matériel utilisé : DAT, captation avec couple stéréophonique ORTF Schoeps et capsules MK4 ; Qualité du son : très bon ; Nature de l'enregistrement : prise de son in situ ; Genre de l'enregistrement : bande son pour écoute réactivée. Licence Creative Commons : Paternité - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification ; Type de prise de son : statique ; GPS latitude : 48.84574 ; GPS longitude : 2.319088
Recherche
in La portée ferroviaire
Responsable(s) de la recherche
Bardyn Jean-Luc
Preneur(s) de son
Bardyn Jean-Luc
Lieu
Gare Montparnasse, Paris (75)
Partager

Fragments sonores (0)

Participer

Cartophonies.fr vous donne la possibilité de mettre en ligne, après modération, vos propres fragments sonores afin de les diffuser au grand public par le biais de l'application Cartophonies.fr

Proposer une contribution

Fonds de carte

Options d'écoute

Chargement des données...