Transport polyphonique

Résumé
Sirène de brume du Port Autonome de Barcelone (à l'extrémité du "Nou contradic"), enregistrée depuis le "dic de l'Est" par grand beau temps et par grand vent. Coups de sifflet d'un cargo qui sort du port et claquement des voiles semi-abattues d'un voilier qui y rentre. Machines d'une cimenterie éloignée. L’auditeur assiste au spectacle de l’essence sonore même d’un port idéal, depuis un belsuonare virtuel. Les sirènes évoquent soit la réglementation des dangers, soit l’accident qui peut se produire ou qui s’est déjà produit, soit
simplement la communication entre les capitaines des navires, qui manifestent fièrement et acoustiquement aux non marins leur domination dans le port. (résumé d'auteur)
Recherche
in L'appel du port
Responsable(s) de la recherche
Bardyn Jean-Luc
Lieu
Barcelone
Partager

Fragments sonores (0)

Participer

Cartophonies.fr vous donne la possibilité de mettre en ligne, après modération, vos propres fragments sonores afin de les diffuser au grand public par le biais de l'application Cartophonies.fr

Proposer une contribution

Fonds de carte

Options d'écoute

Chargement des données...