Entrelacs infernaux

Résumé
Travelling sonore sur le pont inférieur du porte-avion nucléaire "Charles-De-Gaulle" en chantier, dans une forme de radoub de l'Arsenal. Appel de service. Nombreux moteurs et compresseurs. Chocs métalliques.On est dans le monde de l’Arsenal. La séquence suscite un discours positif sur la présence de la Marine nationale à Brest, ses effets bénéfiques d’hier et le déclin actuel. On y travaille dans des conditions pénibles et dangereuses, comme dans un lieu infernal (où l’on fondrait l’or dans la souffrance).(résumé d'auteur)
Recherche
in L'appel du port
Responsable(s) de la recherche
Bardyn Jean-Luc
Lieu
Brest
Partager

Fragments sonores (0)

Participer

Cartophonies.fr vous donne la possibilité de mettre en ligne, après modération, vos propres fragments sonores afin de les diffuser au grand public par le biais de l'application Cartophonies.fr

Proposer une contribution

Fonds de carte

Options d'écoute

Chargement des données...