Parcours de l’urbain au paysager (2015)

Trajet court mettant au jour la transition nette qui s’opère en empruntant à pied le passage reliant le quai Perrière et la rue Maurice Gignou. On passe d’un environnement sonore éminemment urbain, bruyant et saturé, à un environnement très calme et caractérisé par des chants d’oiseaux permanent, deux tonalités sonores très caractérisées et s’opposant. Le passage est le lieu qui les réunit, projetant leurs réverbérations croisées jusqu’au seuil de la rue Maurice Gignou, dont le calme et la matérialité permettent la diffusion sur une certaine zone. En poursuivant notre chemin, la rumeur urbaine s’évanouit pour laisser place au paysage sonore apaisé de la rue Maurice Gignou.
« Ça fait vraiment une coupure dès qu’on passe l’arche, c’est radicalement différent. » - Pierre. (150629-002) Lundi 29 juin 2015, 18h00.

Research and study : Du sonore au contexte

Director of research : Chloé Gérard

Sound recorder : Chloé Gérard

Place : Passage entre le quai Perrière et la rue Maurice Gignoux (Grenoble)

Permalink : https://www.cartophonies.fr/sound/f6/Parcours-de-l-urbain-au-paysager.html

Added on 07 July 2020


Download sound sequence file

Link to external notice

Cartophonies

FR   EN

Sound sequences list

    Laboratoire Cresson