Dans le métro de Tunis (2006)

Dans le « métro » de Tunis. Le métro est à l’arrêt et la scène commence par le retentissement d’une sonnerie. L’univers sonore est chargé, et des sons de ventilation, ainsi que de circulation : moteurs, freins, constituent un drône omniprésent qui couvre quasiment les sons du système pneumatique du métro. Des voix issues de discussions émergent néanmoins. À ce drône très présent vient s’ajouter un de grondement, probablement issu du contact des roues en rotation sur les rails. Les voix restent émergentes et la voix lancinante d’un vendeur de chewing-gums ambulant dont le niveau sonore évolue avec la proximité du vendeur apparaît. Le son dû au roulement augmente et diminue en fonction de la vitesse. On se sent complètement mêlés à la circulation et ses klaxons. Cet univers sonore est stable, même dans ses fluctuations : drône urbain, roulement du métro, voix des passagers et est coloré par les allées et venues du vendeur ambulant. La vitesse du métro augmente et se stabilise, le drône n’est alors plus que celui de la machine en mouvement, des roues tournant sur des rails disjoints, auquel s’ajoute une probable ventilation. Le son de la circulation ne reste présent qu’à travers des émergences : klaxons et crissements de freins. Les voix restent émergentes sur ce fond sonore constitué par le drône, de même que celle du vendeur ambulant qui est déjà un peu plus loin. (résumé d'auteur)

Recherche : Variations d'ambiances

Responsable(s) de la recherche : Thibaud, Jean-Paul

Preneur(s) de son : Masson Damien

Lieu : Tunis

Permalink : http://www.cartophonies.fr/sound/du/Dans-le-métro-de-Tunis.html

Ajouté le 29 juin 2017


Télécharger le fragment sonore

Accéder à la notice en ligne

Cartophonies

FR   EN

Fragments sonores

    Laboratoire Cresson