Dans la partie extérieure de la ligne 3 du métro de São Paulo dans la direction Corinthians- Itaquera – Palmeiras-Barra Funda (2006)

Dans la partie extérieure de la ligne 3 du métro de São Paulo dans la direction Corinthians- Itaquera – Palmeiras-Barra Funda. Un bourdon probablement dû à la ventilation plane sur la scène sonore mais laisse entendre faiblement une conversation entre un homme et une femme. La sonnerie prévenant de la fermeture des portes retentit et est suivie du son discret d’un vérin pneumatique et du glissement des portes se refermant accompagnés de quelques lâchers d’air discrets. Le son lointain d’une circulation autoroutière fluide apparaît alors. Le « grincement » très faible de la mise en rotation des moteurs électriques se fait entendre. La scène est uniforme : bourdon, quelques voix, circulation et rien ou presque n’indique le roulement du wagon si ce n’est l’irruption soudaine du bruit très cadencé des rails, probablement dû à la traversée d’aiguillages, se manifestant à la fois par des frottements harmoniques (comme lorsque l’on aiguise un couteau par exemple) et par les à-coups des roues traversant des rails disjoints. L’intensité sonore du bourdon augmente et laisse penser à un son de moteur de locomotive diesel. La scène est à nouveau très stable : bourdon modifié (impression de diesel), voix, frottements et circulation, un ton et une nuance au-dessus. Une seconde séquence de traversée d’aiguillages, plus intense que la première survient. Pendant une quinzaine de secondes, les sons des rails et le bourdon modifié masquent le reste. Les sifflements des rails disparaissent, ainsi que le niveau sonore général sans que le bourdon paraisse modifié. Les voix réapparaissent et se trouvent doublées des à-coups provoqués par le couple roues-rails. L’ambiance sonore reste alors très stable (bourdon, voix, circulation, à-coups) pendant une cinquantaine de secondes, ponctuée par quelques émergences. Quelques frottements (sacs plastiques), un sonal retentit et une voix, peu distincte, d’homme dit : « Estação Patriarca ». Le bourdon est toujours présent, les frottements provoqués par les passagers sont plus importants, quelques voiture klaxonnent <

Recherche : Variations d'ambiances

Responsable(s) de la recherche : Thibaud, Jean-Paul

Preneur(s) de son : Masson Damien

Lieu : São-Paulo

Permalink : http://www.cartophonies.fr/sound/dt/Dans-la-partie-extérieure-de-la-ligne-3-du-métro-de-São-Paulo-dans-la-direction-Corinthians-Itaquera-Palmeiras-Barra-Funda.html

Ajouté le 29 juin 2017


Télécharger le fragment sonore

Accéder à la notice en ligne

Cartophonies

FR   EN

Fragments sonores

    Laboratoire Cresson