Un calme relatif (2013-24-04)

On entend un fond routier moins présent (moins grave notamment), comme si on avait pris de la distance avec lui. On perçoit très clairement la présence humaine, plus proche qui contribue également à générer une ambiance sonore plus « vivante » et moins linéaire en opposition au fond routier, présent mais très lisse ça change nettement la tonalité par rapport aux autres points enregistrés dans le jardin.

Recherche : in Nature au bord de la route - 2

Responsable(s) de la recherche : Chelkoff Grégoire

Preneur(s) de son : Chelkoff Grégoire

Permalink : http://www.cartophonies.fr/sound/df/Un-calme-relatif.html

Ajouté le 28 juin 2017


Télécharger le fragment sonore

Accéder à la notice en ligne

Cartophonies

FR   EN

Fragments sonores

    Laboratoire Cresson