Ciry la suite (2004)

Conçue comme une installation sonore, la bande-son originale a été composée sur 8 pistes, diffusées par 8 haut-parleurs répartis sur le site. Il s’agit donc ici d’une réduction audio : de l’octophonie on passe à une bi-phonie, l’objectif étant de produire un fichier audio stéréo diffusable / écoutable sur un système hifi ordinaire.
Cette réduction implique plusieurs conséquences :
- La notion de l’espace sonore est radicalement différente (aplatissement ?) et par conséquent celle de la temporalité puisqu'il ne s'agit plus de parcourir à la fois le son et le site mais de laisser le son se dérouler frontalement.
- Les différentes séquences installées ne pouvant plus être linéaires ni topologiques, il faut donc essayer de les métaboliser : en offrir des occurrences multiformes au cours de l’audition, comme des thèmes & développements...
- Le parcours commenté intervient de manière plus présente, comme s’il y avait un besoin d’être plus informatif sous ce format audio que dans l’installation sur site (sans doute une inflexion vers la forme radiodiffusion... ?)
- Essayer de faire qu’à chaque instant on se (re)trouve dans une ambiance ; s’acheminer d’une écoute focalisée vers une écoute flottante : on baigne dans une ambiance. A partir de 15/20 mn... la longueur devient manière d’user la concentration de l’auditeur afin de souligner/manifester la spécificité d’une installation par rapport à d’autres formes d’écoute.

Recomposition provisoire des (con)séquences :
(ou bien les marqueurs n’indiquent pas nécessairement une plage (piste isolable) mais sont posés comme des jalons autours desquels se cristallisent des thématiques)
- silence (l’importance du silence initial pour créer une situation d’attente)
- sirène (dimension physique : le son à l’échelle du territoire -> dimension signalétique (effet d'émergence) -> dimension symbolique (liaisons bateau-mer...) -> dimension référentielle (Vancouver effet d'imitation ou citation)
- sables (terre matière grain / sablier du temps)
- pas (présence / proche lointain : effet Da Vinci
<

Recherche : in Installation sonore publique dans la Briqueterie du Touillard à Ciry-le-noble

Responsable(s) de la recherche : Tixier Nicolas (dir.)

Autre(s) collaborateur(s) : Atienza Badel Ricardo, Houdemont Karine, Lounis Nicolas, McOisans juL

Lieu : Ciry-le-Noble

Permalink : http://www.cartophonies.fr/sound/be/Ciry-la-suite.html

Ajouté le 08 juillet 2016


Télécharger le fragment sonore

Accéder à la notice en ligne

Cartophonies

href="/sound/feed.< sonore sonorea> dow")_tmlion="/fr/dow")_trong>

Cartophoniecomp/se_pop.pngdiv> " ac=us in heigvasc>div> " trong>< Et.htm #searyer al#us i//cirsrc=#searomp/>us ipop/se_poppc" alt=pyr="Ca"nav-box"/index tcf>ac="searchPerm bottom="http://lvl=notice_displayL)

son C bottotili &t=py;/opti-ac="search-="/s(Vas-legale/(ies.fr href="#add-legal <" allegal >M"/s(Vas pnggale/re">    ac="" type="application/atofomation/p>