Jardin assumé (2015)

Jardinet en rez de chaussée. Sensation de placette villageoise fréquentée, pleine de passeridés. Une rue piétonne plantée de jeunes arbres sépare le bâtiment et ses jardinets d’un autre bâtiment doté de jardinets plus réduits, on se trouve comme dans un large couloir sonore réfléchissant, où on s’interpelle facilement. Les portes claquent, les enfants jouent, les mères discutent. L’habitant décrit son jardin, à l'enquêteur, comme le plus beau du monde, qui lui procure beaucoup de bonheur et lui permet de recevoir les amis. Au fond plusieurs tondeuses à fil ou souffleuses, et la rumeur de la rocade qui indique la direction de la capitale.

Recherche : in Esquis’sons !

Responsable(s) de la recherche : Rémy Nicolas

Preneur(s) de son : Bardyn Jean-Luc, Marchal Théo

Lieu : Sarriguren

Permalink : http://www.cartophonies.fr/sound/8W/Jardin-assumé.html

Ajouté le 17 novembre 2015


Télécharger le fragment sonore

Accéder à la notice en ligne

Cartophonies

FR   EN

Fragments sonores

    Laboratoire Cresson