Opéra (2004)

Entrée dans le théâtre de l’Opéra (juste avant une représentation) par une autre porte latérale (rue «Felipe V ») pour ressortir par celle de la rue «Carlos III ». Promenade en direction du « Palacio Real ».
Contraste entre l'ambiance de la rue et celle de l'intérieur de l'opéra caractérisée par sa réverbération dans un grand volume minéral, les voix et les pas se fondent en une masse sonore épaisse. Contraste inverse à la sortie où l'espace se dilate et change de nature, on revient dans la rue avec ses bruits de pas et de circulation, les voix se font plus distinctes, une vague musique imprègne l'ambiance puis se rapproche ; le sol devient sableux, le vent se fait sentir, la musique se tait, provoquant un soudain effet de suspension ; à l'approche de l'esplanade on sent l'espace s'élargir encore, la circulation se rapproche, la musique reprend, on passe près d'un chantier (bruits de ferraille et bourdon d'une machine) et peu à peu ces sons mécaniques prennent le pas sur les sons humains jusqu'à envahir totalement l'espace sonore.

Recherche : in L'identité sonore de Madrid

Responsable(s) de la recherche : Atienza Badel Ricardo

Preneur(s) de son : Atienza Badel Ricardo

Lieu : Madrid

Permalink : http://www.cartophonies.fr/sound/7e/Opéra.html

Ajouté le 27 avril 2015


Télécharger le fragment sonore

Accéder à la notice en ligne

Cartophonies

FR   EN

Fragments sonores

    Laboratoire Cresson