Après-midi sur le routoir vers 17 h, sortie d'école (1987)

La ZAC des Béalières constituée d'un maillage orthogonal qui structure l'ensemble des habitations. La ZAC a été créée sur d'anciens routoirs. Un routoir était un bassin qui servait à faire tremper les tiges de chanvre pour en extraire la filasse qui était ensuite travaillée. Placés dans un endroit ombragé, les routoirs étaient alimentés par l'eau des béals.

Prise de son statique qui montre comment en 1 heure (cf. prise de son précédente), l'espace public passe brusquement d'un état à un autre : le silence ponctué d'évènements discrets de la séquence précédente laisse place à un espace entièrement investi par les enfants. Les enfants crient, les parents discutent. On perçoit quelques appels qui révèlent les modalités concrètes de communication à distance. L'empathie collective semble bien traduite ici.

L'environnement sonore est très protégé, le bruit de fond est faible, l'organisation de l'espace public fait référence aux cours urbaines hollandaises, les voitures passent mais au ralenti, tout reste accessible. C'est un espace où les enfants s’ébattent.(résumé d'auteur)

Recherche : in Entendre les espaces publics

Responsable(s) de la recherche : Chelkoff Grégoire

Preneur(s) de son : Chelkoff Grégoire

Lieu : Meylan, Les Béalières

Permalink : http://www.cartophonies.fr/sound/6/Après-midi-sur-le-routoir-17-h-sortie-d-école.html

Ajouté le 03 septembre 2012


Télécharger le fragment sonore

Accéder à la notice en ligne

Cartophonies

FR   EN

Fragments sonores

    Laboratoire Cresson