Tennis sur les voies (1997)

Le Jardin de l’Atlantique a été aménagé sur la dalle qui recouvre maintenant les quais. D’étonnants effets sonores y sont repérables, qu’on y séjourne ou qu’on s’y déplace. La dalle n’atteint pas les façades des immeubles qui la dominent, de nombreuses trémies recouvertes d’une grille ou d’une structure métallo-textile laissent passer, ou même rabattent localement les sons ferroviaires de Montparnasse 1 (quai transversal et quais au niveau des motrices) et l’activité du hall transversal de Montparnasse 2. De nouvelles activités sont désormais perceptibles sur la dalle : courts de tennis, jardins d’enfants, cascades…. Le fond sonore reste, de façon plus ou moins discrète selon les horaires, l’activité de la gare. On a là un paradigme de ce que pourraient être les alentours des gares urbaines de demain, pour lesquelles des projets de couverture sont parfois proposés. (résumé d'auteur)

Recherche : in La portée ferroviaire

Responsable(s) de la recherche : Bardyn Jean-Luc

Preneur(s) de son : Bardyn Jean-Luc

Lieu : Paris (75), Gare Montparnasse

Permalink : http://www.cartophonies.fr/sound/5Q/Tennis-sur-les-voies.html

Ajouté le 13 mai 2013


Télécharger le fragment sonore

Accéder à la notice en ligne

Cartophonies

FR   EN

Fragments sonores

    Laboratoire Cresson