Paso doble intrus (1992)

Dimanche matin au "Portal de la Pau", entre la Douane et le siège du Port Autonome de Barcelone, pour la préparation d'une course d'embarcations à rames et de la fête du soir. Travelling vers la fanfare, installée sur une scène, qui joue un paso doble. Echos simples et multiples causés par les façades des deux bâtiments et variations de timbres causées par le vent et les obstacles. Echanges entre adultes, entre enfants et adultes. On fait la balance de la sonorisation. Pétarades. Moteurs de "Golondrinas". Les personnes enquêtées soulignent l’absence surprenante de langue catalane, certains entendent des discussions en castillan, marquées parfois par un fort accent sud-américain. Les enquêtés discourent sur le danger que représente la perte de certaines valeurs locales (langue catalane, sardane, etc.) et sur la résistance nécessaire à l’acculturation (langue castillane, paso doble, etc.), une résistance qui a bien sûr à Barcelone une résonance politique. Se sentant exclus, le Catalan est en situation de voyeur sonore, d’« auditeur ». Du coup, toute la séquence est dévalorisée, et l’orchestre devient celui d’un cirque ringard pour touristes. (résumé d'auteur)

Recherche : in L'appel du port

Responsable(s) de la recherche : Bardyn Jean-Luc

Lieu : Barcelone

Permalink : http://www.cartophonies.fr/sound/3t/Paso-doble-intrus.html

Ajouté le 03 septembre 2012


Télécharger le fragment sonore

Accéder à la notice en ligne

Cartophonies

FR   EN

Fragments sonores

    Laboratoire Cresson