Transition retardée (2003)

Le passage du parvis de la gare Montparnasse au hall d'entrée (coté Porte Océane) illustre le phénomène de transition retardée. Le parcours articule un espace ouvert à un espace très réverbérant par une porte coulissante dans une paroi en verre. Mais il n'y a pas effet de coupure. Le formant sensible de cette transition est caractérisé par l'ambiguïté de la perception : on sent que l'on change d'espace (et les caractéristiques visuelles et motrices sont importantes à ce niveau) mais les indices sonores sont encore tellement là qu'on se demande si on a vraiment changé d'espace. C'est l'opposition entre des effets liés au changement d'espace (dilatation, rétrécissement) et des effets liés à l'espace précédent (émergence, filtrage,decrescendo) qui forment l'expérience de cette transition.

Recherche : in Prototypes sonores architecturaux

Responsable(s) de la recherche : Chelkoff Grégoire

Lieu : Paris (75), Gare Montparnasse

Permalink : http://www.cartophonies.fr/sound/2F/Transition-retardée.html

Ajouté le 03 septembre 2012


Télécharger le fragment sonore

Accéder à la notice en ligne

Cartophonies

FR   EN

Fragments sonores

    Laboratoire Cresson